Nouvelles mobilités & nouveaux usages

Retrouvez tous nos articles et nos brèves sur les nouvelles mobilités et les nouveaux usages.

Des ADAS encore trop souvent à la ramasse?

A l’heure où nous parlons de voiture autonome niveau 5, force est de constater que les aides à la conduite disponibles actuellement (Advanced driver-assistance systems ou ADAS) sont loin d’être parfaits. Ils sont encore, par exemple, mal calibrés suivant les véhicules ou perturbés par des éléments extérieurs non pris en compte. Et surtout, sous la même appellation ou presque, les ADAS ne réagisse pas de la même façon suivant les marques. La route jusqu’à la voiture autonome risque d’être longue… Rien d’étonnant donc à voir les constructeurs lever petit à petit le pied quant à l’avènement, initialement prévu à court terme, des voitures autonomes. Car ces dernières exigent des ADAS parfaits. Source : Des ADAS encore trop souvent à la ramasse? | Apres-vente-auto.com

Quand l’attractivité d’une entreprise ne repose plus sur la berline

L’expérience de Siemens est particulièrement riche en enseignements sur ce point. En effet des entreprises utilisent le véhicule comme un outil d’attractivité et de fidélisation de ses talents. Or Siemens prend en considération deux éléments convergents pour mettre sa politique de gestion de flotte de véhicule. Primo l’automobilité (individuelle) n’est plus l’alpha et l’oméga des déplacements professionnels comme personnels. Le modèle de la berline statutaire n’est donc plus adapté aux besoins de l’entreprise comme aux attentes de ses salariés.Secundo la notation extra-financière impose à l’entreprise de chercher des leviers pour dresser un bilan moins carboné et plus responsable de ses activités. cette solution, appliquée à 822 véhicules, permet aussi à Siemens de se différencier par une promesse RH plus flexible pour séduire les talents, en particulier une nouvelle génération de collaborateurs plus demandeurs de flexibilité dans les déplacements… Ainsi le développement d’une offre personnalisable et adaptée à l’usage devient indispensable pour tenir les indicateurs de performances et rendre factuel la politique RSE du groupe. Source : L’Automobile & l’Entreprise, Siemens veut réduire l’empreinte carbone de sa flotte avec Flex2Use (08/07/19)

Voici comment les entreprises de trottinettes et de vélos électriques pourraient se mettre à l’économie circulaire

Most scooter companies harvest batteries and other expensive parts off aged scooters, but the circular scooter system clearly could be optimized. Le développement rapide des offres de micro-mobilités aurait pu être une bonne chose pour l’environnement en incitant les voyageurs à moins utiliser la voiture en ville. La première génération de trottinettes utilisées a été des trottinettes grands publics pour se fournir rapidement et donc conquérir les marchés rapidement. Ceci n’a pas aidé à avoir des moyens de transports respectueux de l’environnement, sachant que la fabrication et la durée de vie sont les premiers facteurs environnementaux. Les prochaines étapes sont donc d’éco-concevoir les véhicules, de penser à leur fin de vie et d’utiliser toutes les données d’utilisations pour optimiser la réparation des trottinettes. Ceci nous rappelle les propos de Bruno Vanryb lors d‘inOut 2018 qui expliquait comment était conçu les scooters pour Cityscoot. Parfois, la conquête du marché prime sur des éléments de bon sens … Source : Here’s how e-scooter and e-bike companies could embrace the circular economy | GreenBiz

Livre inOut

7 clés pour décrypter les mobilités

En attendant l’événement 2020, inOut a sorti cet été un livre blanc, synthèse de l’événement 2019, explorant les mobilités d’aujourd’hui et de demain à travers les sept clés que sont : les transitions, la Mobility as Service (MaaS), la donnée, l’innovation, le véhicule autonome, la ville de demain et les nouvelles énergies.

L’obsolescence des voitures autonomes – Moniteur Automobile

4 ans ! C’est la durée de vie des premières voitures autonome selon une estimation de Ford. La faute à l’informatique et au matériel électronique qui ont besoin d’être régulièrement mis à jour. L’accroissement de l’autonomie des véhicules modifie en profondeur la chaine de valeur automobile en concentrant la valeur non plus sur la chaine de traction et les équipements de confort mais sur les capteurs et l’informatique embarquée nécessaires à cette conduite autonome. Outre les couts de ces équipements, cette évolution fait entrer l’automobile au sein de cycles courts de durée de vie. Durée de vie liée à la vitesse d’évolution des technologies informatiques rendant obsolète au bout de 4 ans tout équipement informatique. Pour ces raisons, le chef des opérations (COO) de Ford Autonomous Vehicles, John Rich, a ainsi indiqué que le modèle d’usage des premières générations de véhicules autonomes sera d’épuiser les véhicules en 4 ans, période au-delà de laquelle le véhicule sera obsolète. 4 ans, c’est la durée de vie moyenne d’un taxi (3,5 ans en France et environ 60 000 km par an). Ce modèle pourrait par conséquent convenir aux activités de VTC, à condition néanmoins que le niveau d’autonomie du véhicule permette de gagner du chauffeur. A court terme, ce raisonnement lié à l’obsolescence condamne l’usage de véhicules autonomes par des particuliers roulant trop peu. La moyenne d’âge du parc de véhicules en France est supérieure à 9 ans. Le surcout de l’autonomie et la perspective d’avoir après 4 ans un véhicule obsolète sans plus […]

Revue de presse Mobilités du 12/07/19

Chaque semaine, l’équipe de Themavision Véhicules & Mobilités commente pour vous les actualités les plus impactantes.

Revue de presse Mobilités du 26/06/19

Chaque semaine, l’équipe de Themavision Véhicules & Mobilités commente pour vous les actualités les plus impactantes.

Renforcer l’attractivité et la compétitivité de la France dans l’automobile et la mobilité de demain

Rapport des Ministères économiques et Financiers L’industrie automobile était le moteur moderne de l’économie et de l’emploi en France durant ces dernières décennies. On compte encore 140 000 entreprises et 800 000 salariés sur tout le territoire Français. Depuis quelques mois / années, cette industrie se confronte à de grandes transitions : écologique, numérique, sociétale. Ceci se traduit par des véhicules qui seront plus propres, plus autonomes et de nouveaux services de mobilité.

Revue de presse Mobilités du 12/06/19

Chaque semaine, l’équipe de Themavision Véhicules & Mobilités commente pour vous les actualités les plus impactantes.

Revue de presse Mobilités du 06/06/19

Chaque semaine, l’équipe de Themavision Véhicules & Mobilités commente pour vous les actualités les plus impactantes.

Où venir nous rencontrer

Ne ratez aucun article 🙂

Abonnez-vous !