Initiatives en Bretagne

Retrouvez tous nos articles et nos brèves sur les initiatives bretonnes des mobilités.

Ehop Solidaire en Ille & Vilaine, une innovation de covoiturage pour le retour à l’emploi

L’expérience Ehop Solidaire menée en Ille & Vilaine vise à démontrer l’intérêt du covoiturage pour la ré-insertion.

DropBird, un concept de commerce innovant

La plateforme Dropbird, place de marché innovante « Click & Collect » doit être expérimentée au sein de plusieurs villes bretonnes dont Rennes Métropole.

Allègement dans les transports : la solution innovante d’Halcyon

Bien que les matériaux composites apparaissent comme une solution de rupture pour l’allègement dans les transports, aussi bien pour des pièces d’habillage et de plus en plus pour des pièces de structure, il reste des champs importants d’innovation pour améliorer les performances des matériaux métalliques afin de réduire la masse des véhicules. À ce titre on voit aujourd’hui l’intégration de plus en plus fréquente d’aciers à haute limite d’élasticité et de l’aluminium, voire l’apparition du magnésium, ce qui engendre le besoin de développement de nouveaux process de mise en forme, comme la technologie d’Halcyon ou bien encore l’impression 3D metal. Située près de Rennes, l’entreprise Halcyon industrialise des éléments de structures allégés pour l’industrie de transport. Le gain de masse obtenu permet de réduire de façon significative la consommation d’énergie nécessaire à la propulsion des trains, voitures, bateaux et avions. La société Halcyon développe et fabrique des pièces de formes complexes dans un matériau alvéolaire ultra léger et ultra rigide en aluminium. Grâce à un procédé spécifique de mise en œuvre, il est possible d’utiliser la technologie nid d’abeilles aluminium pour réaliser des pièces de formes complexes 3D. Cette technologie répond aux enjeux d’allègement du transport et offre une alternative aux solutions composites de type fibre (gain de masse mais aussi avantages mécaniques, recyclabilité, résistance au feu).     L’ambition d’Halcyon est de développer une technologie innovante de mise en forme 3D et de concrétiser d’ici 2017 un projet industriel. Halcyon a été lauréat de l’édition 2015 du concours régional d’innovation Crisalide eco-activités organisé […]

L’intérêt du GNV pour le transport lourd

  Des atouts du GNV maintenant bien connus et partagés Les avantages environnementaux du carburant GNV (Gaz naturel Véhicule) par rapport aux motorisations diesel ont été rappelés lors de cette conférence inaugurale. L’AFGNV a récemment réalisé une étude comparative en instrumentant des véhicules en conditions réelles de roulage. Les résultats indiquent en moyenne 10 % de réduction de CO2, et plus de 50 % sur les NOx. Concernant les particules, elles sont quasiment indétectables par les capteurs d’aujourd’hui sur les véhicules GNV, cela sans dispositif de traitement des gaz d’échappement équipant les diesels Euro 6. L’utilisation de bio-GNV issu de la valorisation de biomasse permet par ailleurs un bilan CO2 presque neutre du GNV. Sur le plan économique, les tracteurs proposés au catalogue des constructeurs sont de l’ordre de 20 à 25% plus cher mais en fonction des usages et des solutions de recharge, ce surcoût peut s’amortir sur un horizon de 3 à 6 ans avec les hypothèses économiques d’aujourd’hui.   Pourquoi amorcer avec le transport lourd ? Le parc mondial de véhicules routier totalise de l’ordre de 19 millions de véhicules GNV, soit 2% du parc. La France totalise 13 000 véhicules soit moins de  0,2 % du parc. En Europe, 1 million de véhicules circulent dont presque 900 000 en Italie compte tenu d’une stratégie nationale pour le GNV ancienne. En France, l’usage du GNV est encore très marginal du fait d’un écosystème du gaz carburant quasi-inexistant, mais tout indique que celui-ci se met en mouvement.   Transports urbains […]

Mobilité décarbonée : Crisalide éco-activités met en avant les projets innovants du territoire

La remise des prix du concours Crisalide éco-activités 2015 aura lieu le 26 mai prochain dans la salle du Triptik d’Acigné. Cette année, plus de 10 projets intègrent une mention spéciale mobilité décarbonée.

La mobilité facteur d’attractivité touristique des territoires

La mobilité facteur d’attractivité touristique ? Comme les mobilités professionnelles ou celles du quotidien, les mobilités touristiques sont massivement réalisées en automobile personnelle. La capacité d’une automobile à pouvoir emmener famille et bagages jusqu’au lieu de vacances est en effet bien souvent un des critères d’achat de l’automobile. Néanmoins les pratiques changent. Sous l’impulsion d’un coût croissant d’usage de l’automobile, de l’amélioration de la performance des transports en commun (nouvelle liaison TGV), de la progression rapide de nouvelles solutions comme le covoiturage longue distance, de l’abandon de l’automobile personnelle de certains urbains, la demande de « vacances sans ma voiture » apparait comme une attente de plus en plus forte. C’est une tendance constatée par plusieurs témoignages partagés à Saint Malo. L’adaptation des solutions de transport des territoires pour les attentes des touristes devient ainsi un réel enjeu d’attractivité de ces territoires. L’intérêt touristique intrinsèque de la destination ne va plus suffire, mais d’ores et déjà la possibilité d’avoir accès à des solutions de mobilité multimodales sur son lieu de vacances fait partie des critères de choix d’une destination touristique. Pour le territoire, c’est bien-sûr un enjeu de consommation touristique. Son offre de mobilité doit pouvoir en effet favoriser des déplacements sans contraintes vers les sites touristiques, et ainsi favoriser la consommation d’offres touristiques.   Eléments d’une prise en compte des mobilités touristiques. Un écosystème à mettre en mouvement L’arrivée de la LGV comme déclencheur L’arrivée du train à grande vitesse à Saint Malo apparait en effet comme un révélateur et probablement un accélérateur […]

Des solutions d’autopartage en devenir avec les démonstrateurs de Bretagne Mobilité Augmentée

« D’ici 2025, l’idée même de propriété paraîtra singulièrement limitée, voire complètement démodée. […] C’est de l’accès plus que de la propriété que déprendra désormais notre statut social. » (Jérémy RIFKIN, l’âge de l’accès, 2005). Les comportements des nouvelles générations illustrent cette prospective de J. RIFKIN dont on voit un développement dans l’accélération de l’économie collaborative. En matière de mobilité, partager sa voiture, partager son trajet étaient encore il y a quelques années des comportements marginaux, pratiqués essentiellement par des militants de la cause écologique ou en recherche d’autres modes de vie que ceux imposés par la norme. La norme est en train de changer rapidement. L’auto-partage Autolib décidé par la mairie de Paris avait suscité à son lancement beaucoup de scepticisme. Blue Solution exporte aujourd’hui son savoir-faire dans d’autres grandes métropoles du monde. Blablacar vient de lever 100 millions de dollars pour développer son offre de covoiturage à l’international. Le développement en France de Blablacar impacte aujourd’hui la stratégie de la SNCF. Nous ne sommes déjà plus face à des pratiques marginales mais sommes bien entrés dans une phase de massification de ces usages, stimulés par la diffusion des pratiques collaboratives dans tous les domaines, par l’augmentation du coût de la mobilité et la baisse du pouvoir d’achat, et grâce aux apports du numérique. Les gisements de partage des mobilités sont considérables. Dans un cercle vertueux, plus elles se développeront, plus elles augmenteront les possibilités de mobilités multimodales accessibles par chaque usager nous propulsant vers cette révolution décrite par J. RIFKIN. […]

Mobilité décarbonée par l’exemple : les candidats du concours Crisalide

L’évolution des mobilités passe aussi par des innovations de PME qui testent des nouveaux produits, des nouveaux services et recherchent des modèles économiques. Le concours Crisalide Ecoactivité et sa mention mobilité décarbonnée donne un aperçu de ces tendances d’innovation dans les PME.

Bonnes pratiques de mobilité en entreprises : la preuve par l’exemple

Le Breizh Mobility Tour, salon itinérant de la mobilité en Bretagne, est l’occasion pour les professionnels de découvrir les pratiques gagnantes de mobilité, notamment à partir de témoignages d’entreprises ayant déjà mis en œuvre des bonnes pratiques. Illustration à travers cinq témoignages d’entreprises rencontrées sur le salon…

Breizh Mobility Tour : première étape le 17 septembre à Ploufragan

TPE, PME, grandes entreprises, commerçants, artisans, collectivités, associations, coopératives, venez découvrir et partager les pratiques gagnantes de mobilité.

Ne ratez aucun article 🙂

Abonnez-vous !