Pression populaire pour le retour des trottinettes électriques Lime et Bird

Les villes ont-elles encore le contrôle sur les transports mis à disposition ? A Montréal, la ville a interdit les trottinettes électriques en libre-service, ne voyant que le désordre apparent. Le problème principal mis en avant est celui du stationnement. Les utilisateurs ne sont pas du même avis. 2000 d’entre-eux (un peu poussés par les opérateurs) demandent le retour des trottinettes. Tout n’est pas noir ou blanc. L’usage était bien réel en complément des transports en commun en renforçant l’intermodalité, donc que du positif ! La négociation entre la ville et les usagers est en cours …

«Je pense que c’est une solution de mobilité intéressante. Par contre, les routes montréalaises sont en bien trop mauvais état pour la grosseur des roues des trottinettes en libre-service»

Source : Pression populaire pour le retour des trottinettes électriques Lime et Bird