Quand l’attractivité d’une entreprise ne repose plus sur la berline

L’expérience de Siemens est particulièrement riche en enseignements sur ce point. En effet des entreprises utilisent le véhicule comme un outil d’attractivité et de fidélisation de ses talents.

Or Siemens prend en considération deux éléments convergents pour mettre sa politique de gestion de flotte de véhicule.
Primo l’automobilité (individuelle) n’est plus l’alpha et l’oméga des déplacements professionnels comme personnels. Le modèle de la berline statutaire n’est donc plus adapté aux besoins de l’entreprise comme aux attentes de ses salariés.
Secundo la notation extra-financière impose à l’entreprise de chercher des leviers pour dresser un bilan moins carboné et plus responsable de ses activités.

cette solution, appliquée à 822 véhicules, permet aussi à Siemens de se différencier par une promesse RH plus flexible pour séduire les talents, en particulier une nouvelle génération de collaborateurs plus demandeurs de flexibilité dans les déplacements…

Ainsi le développement d’une offre personnalisable et adaptée à l’usage devient indispensable pour tenir les indicateurs de performances et rendre factuel la politique RSE du groupe.

Source : L’Automobile & l’Entreprise, Siemens veut réduire l’empreinte carbone de sa flotte avec Flex2Use (08/07/19)

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .